Avec NetIQ Access Manager, deux modifications sont apportées au déploiement.

  • Des composants individuels (serveur d’identités, Access Gateway, serveur d’analyse et console d’administration), qui peuvent être installés et gérés sur des serveurs distincts. À partir d'Access Manager 4.4 SP1, la console d'administration, le serveur d’identités et Access Gateway peuvent aussi être déployés sous forme de services dans Amazon Web Services (AWS) EC2 ou Microsoft Azure.
  • Access Manager Appliance, un logiciel basé sur SUSE Linux Enterprise Server, intègre une version groupée et préconfigurée du serveur d’identités, de Access Gateway et de la console d’administration dans un serveur unique. Le serveur d’analyse peut être installé et géré sur un serveur distinct.

De plus, le composant Access Gateway est proposé au travers de deux options.

  • Access Gateway Appliance (appareil logiciel basé sur SUSE Linux Enterprise Server)
  • Access Gateway Service

Configuration requise pour la console d'administration

  • 4 Go de RAM
  • Processeur Dual ou Core (3 GHz ou puce similaire)
  • 100 Go d'espace disque
  • Systèmes d'exploitation :

    Remarque : les déploiements dans le cloud sont pris en charge sur RHEL 7.6 (64 bits) et SLES 12 SP4 (64 bits). Pour plus d'informations sur le déploiement du composant dans le cloud, consultez le Guide d'installation d'Access Manager.

    • SUSE Linux Enterprise Server (SLES) 12 SP4 (64 bits)
    • SLES 12 SP3 (64 bits)
    • Red Hat Enterprise Linux (RHEL) 7.6 (64 bits)
    • RHEL 6.10 (64 bits)
    • Windows 2016 (64 bits)
  • Matériel pris en charge : x86-64 (physique ou virtuel)
  • Navigateurs pris en charge :
    • Internet Explorer 11 et versions ultérieures
    • Mozilla Firefox
    • Chrome
    • Safari
    • Edge

Serveurs d’identités

  • 4 Go de RAM
  • Processeur Dual ou Core (3 GHz ou puce similaire)
  • 100 Go d'espace disque
  • Systèmes d'exploitation :

    Remarque : les déploiements dans le cloud sont pris en charge sur RHEL 7.6 (64 bits) et SLES 12 SP4 (64 bits). Pour plus d'informations sur le déploiement du composant dans le cloud, consultez le Guide d'installation d'Access Manager.

    • SLES 12 SP4 (64 bits)
    • SLES 12 SP3 (64 bits)
    • RHEL 7.6 (64 bits)
    • RHEL 6.10 (64 bits)
    • Windows 2016 (64 bits)
  • Matériel pris en charge : x86-64 (physique ou virtuel)

Access Gateway Service

  • 4 Go de RAM
  • Processeur Dual ou Core (3 GHz ou puce similaire)
  • 100 Go d'espace disque
  • 2 Go à 10 Go de disque dur par proxy inversé
  • Systèmes d'exploitation :

    Remarque : les déploiements dans le cloud sont pris en charge sur RHEL 7.6 (64 bits) et SLES 12 SP4 (64 bits). Pour plus d'informations sur le déploiement du composant dans le cloud, consultez le Guide d'installation d'Access Manager.

    • SLES 12 SP4 (64 bits)
    • SLES 12 SP3 (64 bits)
    • RHEL 7.6 (64 bits)
    • RHEL 6.10 (64 bits)
    • Windows 2016 (64 bits)
  • Matériel pris en charge : x86-64 (physique ou virtuel)

Access Gateway Appliance

  • Configuration de l'appareil :
    • VMWare ESXi 5.5 ou version ultérieure
    • 4 Go de RAM
    • Processeur Dual ou Core (3 GHz ou puce similaire)
    • 100 Go d'espace disque

Serveur d’analyse

  • Configuration système requise pour le stockage de 500 événements par seconde (EPS) :
    • Processeur : deux processeurs Intel(R) Xeon(R) ES-2650 O@ 2.00 GHz (quadruple cœurs) (8 cœurs au total), sans technologie Hyper-Threading
    • Stockage primaire : 10 x 300 Go, SAS (15 000 tr/min) (Matériel RAID 10)
    • Mémoire : 24 Go

Access Manager Appliance

  • Access Manager Appliance fonctionne sur système d’exploitation 64 bits et sur du matériel x86-64 pris en charge par SLES 11 SP4.
    • 8 Go de RAM
    • Processeur Dual ou Core (3 GHz ou puce similaire)
    • 100 Go d'espace disque
    • 2 Go à 10 Go de disque dur par ressource protégée
release-rel-2019-11-2-3276 | Wed Nov 27 00:09:06 PST 2019
3276
release/rel-2019-11-2-3276
Wed Nov 27 00:09:06 PST 2019